Anesthésiologie régionale

Directeur du programme : Sébastien Garneau
Directeur du département : Pierre Beaulieu
Secrétaire du programme : Céline Carpentier

Description du programme

L’anesthésiologie régionale est une surspécialité de l’anesthésiologie. Elle permet la réalisation de certains actes chirurgicaux sans avoir recours à l’anesthésie générale ainsi qu’une analgésie optimale pour de multiples autres procédures et processus nociceptifs, par le biais de blocs neuraxiaux, plexiques, nerveux ou de plans.

Ce programme de formation de surspécialité de 12 mois en anesthésiologie régionale permet l’acquisition des connaissances de base essentielles qui sous-tendent la pratique de l’anesthésiologie régionale telles l’anatomie, la neurophysiologie et la pharmacologie, et favorise l’expertise dans la mise en application clinique de ces concepts. Le développement d’excellentes capacités procédurales, de l’obtention d’images échographiques de qualité à la réalisation technique sécuritaire des différents blocs nerveux, est au centre de notre enseignement clinique.

Le programme vise également l’acquisition d’aptitudes de leadership et de collaboration essentielles à une pratique dans le domaine de l’anesthésiologie régionale. Par sa structure, l’implication dans la recherche clinique et dans l’enseignement y est particulièrement favorisée.

À la fin du programme, les participants devraient être en mesure de démarrer un programme d’anesthésie régionale dans leur milieu ou de favoriser le rayonnement et le développement d’un service existant.

Structure

Durée : 1 an

Pour toute la durée de la formation, les fellows bénéficient d’une journée réservée par semaine dédiée à la recherche et au développement d’activités académiques/pédagogiques. Les quatre autres journées sont dévolues entièrement aux activités cliniques. Le programme ne prévoit pas la couverture de la garde. Quatre semaines de vacances et 2 semaines de congrès sont offertes.

La première période du stage est consacrée à l’adaptation à la pratique dans le contexte canadien, afin de permettre aux candidats internationaux une intégration harmonieuse. Au cours de cette période, les fellows seront exposés à différentes situations cliniques impliquant tant l’anesthésie régionale que l’anesthésie générale.

Les trois mois suivants sont réservés à l’enseignement de l’anesthésiologie régionale clinique, et les participants seront exclusivement supervisés par les experts en ce domaine afin de développer l’expertise.

Par la suite, graduellement les fellows seront impliqués dans l’enseignement aux résidents et aux anesthésiologistes universitaires non-experts en anesthésiologie régionale. Ils se verront confier de plus en plus de responsabilités quant à la gestion de la salle d’induction et de la salle d’opération. Cette période vise la consolidation de l’expertise et le développement des autres aptitudes nécessaires à la pratique de l’anesthésie régionale.

Tableau des stages :

Année Stage Périodes
Adaptation à la pratique (candidats internationaux) 1
Anesthésiologie régionale 12 ou 13

Centres de formation

  • Centre Hospitalier de l’Université de Montréal
  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • *Les fellows sont assignés à un seul centre pour toute la durée de leur formation. Chaque centre de formation détient droit de regard sur les candidats choisis pour leur site.

Participation à des réunions de groupe et comités

  • Réunion scientifique du département d’anesthésiologie hebdomadaire
  • Comité d’évaluation de la qualité de l’acte
  • Club de lecture du service d’anesthésiologie régionale et douleur aigüe

Méthodes d’évaluation 

  • Fiches d’évaluation standard de l’Université de Montréal
  • Portfolio
  • Évaluations quotidiennes informelles
  • Évaluations intérimaires tous les 3 mois

Enseignement

  • Cours sur l’échographie procédurale
  • Cours de sono-anatomie

Admission 

Pondération 

  • Étude du dossier (75%) :
    • Évaluations durant la résidence
    • Recherche & publications
    • Lettres de recommandations (2)
    • Lettre de motivation
  • Entrevue structurée (25%)
  • La priorité est accordée aux candidats ayant un plan de carrière universitaire.
  • L’admission est conditionnelle à la satisfaction des formalités exigées par l’Université de Montréal, le Collège des Médecins du Québec et Immigration Canada.

Nombre d’entrées annuellement : 1

Recherche et évaluation de la qualité de l’acte

  • Une journée par semaine est réservée aux activités de recherche ou académique. Les participants sont fortement incités à initier leur propre projet clinique et à en réaliser chaque étape, du développement de celui-ci, à la réalisation et à la publication/présentation. Au minimum, ils devront s’impliquer dans les projets existants du Service d’anesthésie régionale et douleur aigüe.
  • Les fellows sont impliqués dans l’analyse d’incidents et accidents impliquant l’anesthésie régionale, et la réalisation d’une étude de la qualité de l’acte est encouragée.
  • La rédaction de « case report », le cas échéant, pourrait être demandée.
  • Une présentation scientifique départementale doit être faite, en plus de la participation active aux clubs de lecture.