Cardiologie chez l’enfant

Directrice du programme : Myriam Brassard
Directrice du département : Jean-Luc Bigras
Secrétaire de programme : Christina Hauser
Contacter la personne-ressource

Description du programme

Afin de permettre aux résidents en cardiologie pédiatrique de se familiariser avec tous les éléments de la cardiologie chez l’enfant, la formation consiste en divers stages propres à chaque sphère de la cardiologie pédiatrique ainsi qu’en un nombre d’activités intégrées récurrentes et parallèles aux stages, et ce, tout au cours de la formation.

Le plan général du programme de formation laisse place au travail indépendant et à l’autoapprentissage, mais favorise aussi l’apprentissage par modèle de rôle, avec ou sans la présence d’un mentor désigné. Des cours didactiques, des clubs de lecture, des réunions scientifiques et des sessions d’enseignement informel font aussi partie intégrante du programme de formation.

Au cours de sa formation, le résident devra :
1. Acquérir les connaissances, habiletés cliniques et techniques requises afin d’assurer le rôle d’un consultant pour tous types de maladies cardiovasculaires pédiatriques et malformations cardiovasculaires congénitales, à tous âges. Le tout doit être basé sur des connaissances solides des sciences de base, fondement même de la spécialité.

2. Être capable de communiquer de façon efficace avec le patient, les parents et tout autre membre de l’équipe de soins, ainsi que de fonctionner comme membre d’une équipe très souvent multidisciplinaire. Le résident devra démontrer de la compassion et de la compréhension envers le patient et sa maladie, comprendre la dynamique familiale et pouvoir conseiller le patient et les parents sur des sujets tels que le style de vie, l’éducation, la sexualité, etc.

3. Faire sa propre éducation médicale continue et assumer sa tâche d’enseignement auprès des autres professionnels de la santé et du public, en plus de se préparer à défendre le bien et les droits de l’enfant.

4. Prendre conscience du rôle important qu’occupe la recherche dans sa spécialité et être capable d’analyser de façon critique les avancées scientifiques dans son domaine.

5. Être au courant des aspects médicolégaux de sa spécialité, évaluer et reconnaître les problèmes éthiques relatifs à la cardiologie pédiatrique et être un défenseur des droits du fœtus, de l’enfant et de l’adolescent.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 3 ans

Tableau des stages

Année Stage Périodes
4 Échographie 3
Cardiologie hospitalière 3
Clinique ambulatoire 1
Cathétérisme 3
Électrophysiologie 1
Soins intensifs pédiatriques 1
Recherche 1
5 Clinique ambulatoire 2
Cardiologie hospitalière 2
Imagerie 1
Échographie 1
EPS 2

Stages à option

  • Recherche
  • Cardiologie clinique en dehors du milieu universitaire (en développement)
  • Tout stage obligatoire peut faire l’objet d’un stage optionnel

Centres de formation

  • CHU Sainte-Justine
  • Institut de cardiologie de Montréal

Méthodes d’évaluation

  • Fiche formelle d’évaluation
  • ECOS
  • Présentation orale
  • Vérification des notes d’évolution
  • Observation directe

Enseignement

  • Programme d’enseignement formel : bloc hebdomadaire de deux heures

Admission

  • Pondération : s.o.
  • Nombre d’entrées annuellement : 2

Programme

  • Nombre de résidents : 2
  • Nombre de professeurs : 39

Nombres de fellows et types de fellowships

  • Nombre de fellows : 3
  • Fellowships : s.o.

Recherche

Trois périodes de stage de recherche sont obligatoires dans notre programme. Des périodes supplémentaires peuvent être allouées à des stages à option. Lors d’un stage autre qu’un stage de recherche, le résident peut être libéré quelques heures, au besoin, pour faire le point sur son projet avec son superviseur par exemple.

Selon ses champs d’intérêt, un ou des projets de recherche sont proposés au résident. Il est spécifié aux résidents et moniteurs cliniques qu’ils ne sont pas obligés d’accepter chaque projet qui leur est présenté. Tout projet de recherche est supervisé par un cardiologue qui rencontrera le résident à intervalles réguliers pour faire le point et l’aider à progresser à chaque étape du projet (de l’élaboration jusqu’à la rédaction et à la présentation de l’article). Sur le plan financier, le résident participe à la recherche dans le cadre de sa formation et ne reçoit donc pas de rémunération additionnelle. Des fonds de recherche de différents cardiologues sont par contre disponibles pour la rémunération d’un statisticien ou d’une infirmière de recherche, dont pourrait avoir besoin le résident pour sa recherche. Ces mêmes fonds peuvent contribuer à payer une part des dépenses engagées lorsque le résident présente ses résultats dans un congrès.