Cardiologie d’intervention chez l’adulte

Directeur du programme : Dr Jean-François Tanguay
Secrétaire du programme : Mme Eugénie Gaston
Contacter la personne-ressource

Description du programme

Le programme de formation en cardiologie interventionnelle adulte de l’Université de Montréal offre un fellowship de 24 mois axé sur les soins cliniques, l’enseignement, la recherche et le développement de nouvelles technologies.  Le programme satisfait aux exigences de la certification du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada – Diplôme de compétence ciblée (DCC) en cardiologie interventionnelle, de même qu’à celles de l’Université de Montréal – Diplôme d’études spécialisées (DES).

Le programme de formation de cardiologie interventionnelle adulte est l’un des plus actifs en Amérique du Nord avec plus de 8000 angioplasties coronariennes; plus de 1000 STEMI; plus de 1500 procédures guidées par imagerie ou physiologie coronarienne. Un éventail complet d’examens diagnostiques et d’interventions thérapeutiques à la fine pointe de la technologie est offert par des professeurs et médecins experts. Ceci permet aux candidats du programme de développer une expertise et des compétences transversales CanMEDS dans le domaine ciblé en cardiologie interventionnelle afin d’assurer leur autonomie pour le traitement des patients souffrant d’athérosclérose aiguë ou chronique, de pathologies myocardiques, valvulaires et congénitales.

L’objectif fondamental du programme est d’offrir aux candidats une formation exceptionnelle qui leur permettra d’atteindre leurs objectifs de carrière et de devenir des experts reconnus sur la scène internationale à tous les niveaux. Le programme est structuré en fonction d’une première année dédiée à l’apprentissage des techniques diagnostiques et thérapeutiques courantes, et d’une deuxième année dédiée au perfectionnement et à l’acquisition de compétences connexes dans l’un ou l’autre des domaines suivants: interventions structurales (valvulaires et non valvulaires), interventions vasculaires périphériques; techniques d’imagerie de pointe (invasive et non invasive); recherche animale et/ou fondamentale; maîtrise en sciences biomédicales (un Ph. D. est possible sur trois ans) ou en recherche clinique.

Des réunions d’enseignement statutaires et un curriculum de cours magistral sont disponibles ainsi que des sessions de discussion de cas avec des spécialités qui font partie de l’équipe de soins cardiaques avancés. À la fin du fellowship, tous les candidats auront largement dépassé les exigences minimales requises par l’American College of Cardiology ou l’European Society of Cardiology en ce qui a trait au nombre de procédures effectuées et l’atteinte d’une autonomie professionnelle en tant qu’expert en cardiologie interventionnelle.

Structure

Durée : 2 ans

Centres de formation

  • CHUM
  • Hôpital Sacré-Coeur de Montréal
  • Institut de cardiologie de Montréal

Méthodes d’enseignement et d’évaluation 

  • Observation directe en salle d’hémodynamie
  • Fiches d’évaluation en cours de formation (FECF)
  • Rétroaction multisources (évaluation 360)
  • Session ECOS
  • Curriculum de cours et questions (QROC)
  • Occasions propices à l’apprentissage et Activités professionnelles confiables (APC)
  • Journal de bord et portfolio de l’apprenant

Admission

Dans le cadre d’un fellowship, vous aurez à poser des actes cliniques auprès des patients et vous devez pour ce, obtenir un titre de moniteur de clinique. Pour obtenir ce titre et être admis au programme, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Être boursier d’un organisme reconnu, car les postes sont réservés uniquement aux boursiers financés par de comité de pairs ou sociétés savantes. Cette bourse doit être d’un minimum de 40 000$ CAN annuellement. Pour obtenir du financement, il est conseillé de faire des demandes de bourses à des organismes reconnus.
  • Posséder une très bonne connaissance du français. L’Université de Montréal et les activités cliniques dans les milieux de formation se déroulent en français. La majorité des patients sont francophones, les notes au dossier sont écrites en français et toutes les réunions se déroulent en français;
  • Détenir un certificat de spécialiste vous permettant d’exercer dans votre pays;
  • Fournir une lettre de recommandation du doyen de la faculté de médecine où vous effectuez ou avez terminé votre spécialité, ainsi que deux lettres de recommandation de superviseurs en cardiologie.
  • Payer les droits de scolarité exigés par l’Université de Montréal une fois votre acceptation dans le programme confirmée;

Il est fortement conseillé de poser votre candidature au moins 18 mois à l’avance, car les démarches pour l’obtention du titre de moniteur de clinique sont longues.