Endocrinologie gynécologique de la reproduction et infertilité

Directeur du programme : Roland Antaki
Directeur du département : Line Leduc
Secrétaire du programme : Sandra Charland
Personne-ressource à l’Université : personne-ressource

Description du programme

Le fellowship en endocrinologie gynécologique de la reproduction et infertilité (EGRI) est un programme de deux ans reconnu par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Le Fellowship a été approuvé en 1992. Le programme peut accueillir quatre fellows par année de formation.

Le programme du fellowship repose sur trois piliers principaux que sont la clinique, la recherche, et l’enseignement. Le but principal du programme est de former des spécialistes compétents en médecine et en chirurgie de la reproduction, familiarisés avec les procédures des laboratoires d’embryologie, aptes à élaborer et mener à terme un projet de recherche. Le fellow sera encouragé à poursuivre une carrière en enseignement et en recherche. Les activités de clinique, de recherche et d’enseignement ont une importance égale.
Les objectifs de chaque stage ont été formulés afin de répondre aux sept compétences CanMEDS. Tous les moyens seront mis en œuvre pour permettre aux fellows d’acquérir ces compétences.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 2 ans

Tableau des stages

  • 12 mois en EGRI (obligatoire)
  • 8 mois de formation complémentaire (obligatoire)
  • De 4 à 6 mois de recherche (obligatoire)

Description

Durée

Centres où la formation peut être acquise

EGRI 1 (introduction)

Formations complémentaires 1 : recherche, enseignement transversal

3 périodes

1 période additionnelle pour la formation complémentaire

Hôpital Saint-Luc du CHUM

CHU Sainte-Justine, Clinique OVO

EGRI 2 (consolidation 1)

Formations complémentaires 1 : recherche,

enseignement transversal

3 périodes

1 période additionnelle pour la formation complémentaire

Hôpital Saint-Luc du CHUM

CHU Sainte-Justine, Clinique OVO

EGRI 3 (consolidation 2)

Formations complémentaires 2 : recherche,

chirurgie, enseignement transversal

3 périodes

1 période additionnelle pour la formation complémentaire

Hôpital Saint-Luc du CHUM

CHU Sainte-Justine, HMR

Formation complémentaire

8 périodes

Hôpital Saint-Luc du CHUM

CHU Sainte-Justine, Clinique OVO ou autre

EGRI 4 (formations complémentaires 2)

Recherche, chirurgie, enseignement transversal

3 périodes

1 période additionnelle pour la formation complémentaire

Hôpital Saint-Luc du CHUM

CHU Sainte-Justine, Clinique OVO

Contenu de la formation complémentaire

Description

Durée

Centres où la formation peut être acquise

Endocrinologie pédiatrique

1 période

CHU Sainte-Justine

Endocrinologie adulte

De 1 à 2 périodes

CHUM

Radiologie EGRI

1 période d’enseignement transversal (formation complémentaire 1)

Hôpital Saint-Luc du CHUM, Clinique OVO

Ménopause

1 période d’enseignement transversal (formation complémentaire 2)

Hôpital Saint-Luc du CHUM

Génétiques

1 période d’enseignement transversal (formation complémentaire 2)

Hôpital Saint-Luc du CHUM, Clinique OVO

Recherche

De 4 à 6 périodes (option enseignement transversal)

Hôpital Saint-Luc du CHUM

CHU Sainte-Justine, Clinique OVO

Médecine interne, fertilité

1 période d’enseignement transversal (formation complémentaire 2)

Clinique OVO

Microbiologie

1 période d’enseignement transversal (formation complémentaire 2)

Clinique OVO

Embryologie et andrologie

1 période d’enseignement transversal (formation complémentaire 1)

Clinique OVO, Hôpital Saint-Luc du CHUM

Urologie

1 période d’enseignement transversal (formation complémentaire 1)

Clinique OVO, Hôpital Saint-Luc du CHUM

EGRI chirurgie (EGRI 1 ou 2)

Enseignement transversal

3 périodes

Hôpital Saint-Luc du CHUM

CHU Sainte-Justine, Clinique OVO

Stages à option

  • Chirurgie
  • Endocrinologies médicales
  • Gynécologie de l’adolescence et pédiatrique
  • Ménopause
  • Génétiques
  • Recherche fondamentale
  • Stage à l’extérieur
  • Microbiologie
  • Embryologie
  • Urologie

Centres de formation

  • CHU Sainte-Justine
  • Hôpital Saint-Luc du CHUM
  • Clinique OVO

Méthodes d’évaluation

  • Examen formel oral et écrit
  • Discussion de cas cliniques
  • Observation directe
  • Grilles d’évaluation de tâches
  • Évaluation des présentations
  • Correction des protocoles opératoires et des rapports de consultations
  • Rapport d’événement critique
  • Évaluation à 360 degrés
  • Fiche d’évaluation
  • Portfolio

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • une demi-journée universitaire : réunions d’enseignement au CHUM et à la Clinique OVO deux fois par mois;
  • enseignement formel : une fois par mois;
  • journée universitaire complète : Journée de la recherche une fois par année;
  • clubs de lecture, revues de la littérature une fois par mois.

Admission

Pondération

  • étude du dossier et entrevue structurée

Nombre d’entrées annuellement : jusqu’à 4 nouveaux fellows

Programme

Nombre de résidents : année 2013-2014 : total de 6 fellows, soit 4 résidents et 2 moniteurs cliniques

Nombre de professeurs : 21

Nombres de fellows et types de fellowships

Nombre de fellows : année 2013-2014 : total de 6 fellows
Fellowships :

année 2013-2014 :

  • 1 résident 7
  • 3 résidents 6
  • 2 moniteurs cliniques 1

Recherche

Le stage de recherche est l’équivalent de quatre périodes avec l’option de mois additionnels. Les périodes de recherche peuvent être réorganisées selon les besoins du résident en fonction de son projet de recherche et de ses objectifs de carrière.

Le résident choisit un mentor qui l’aidera à franchir les différentes étapes préliminaires. Le projet de recherche est revu par un comité de recherche qui le corrige et l’approuve. Lorsque l’élaboration du projet est terminée, le résident le présente au comité d’éthique de la recherche. Des assistants de recherche sont à la disposition du résident pour le recrutement des participants. Régulièrement, le résident est rencontré par le sous-comité responsable de la recherche, qui suit l’évolution du projet.

Le résident développera son sens critique relativement à la littérature scientifique et sa capacité à évaluer les nouveautés et à les intégrer à sa pratique.

Il devra soumettre un article scientifique avant la fin de sa formation.