Gériatrie

Directeur du programme : Josée Filion
Directeur du département : Mario Talajic
Secrétaire de programme : Sherlby Harper
Contacter la personne-ressource

Description du programme

La résidence spécialisée en gériatrie est organisée en programme réseau qui réunit les quatre facultés de médecine du Québec. Le résident qui s’inscrit à l’Université de Montréal peut ainsi, s’il le désire, effectuer une portion de ses stages dans les autres milieux de formation.

Le gériatre s’intéresse à la personne âgée, dont l’état général est caractérisé par des problèmes de santé rendus complexes en raison de la présence de plusieurs maladies. Il veille à limiter l’effet des facteurs de morbidité et à promouvoir les activités qui favorisent le bien-vieillir, l’autoefficacité et l’intégration sociale.

La gériatrie est une discipline globale qui se préoccupe de l’influence des déterminants biopsychosociaux sur la santé. Fondée sur une approche multidimensionnelle de la personne, elle fait appel à l’expertise d’une équipe interprofessionnelle. De bonnes pratiques cliniques nécessitent de la part du gériatre qu’il évalue et précise les diagnostics, optimise les capacités fonctionnelles de la personne, centre ses soins sur le patient (et ses proches) et applique des traitements efficaces et adéquatement élaborés.

Les résidents doivent être capables d’adapter leur démarche professionnelle en fonction de trois types de situations cliniques : les soins de courte durée, les soins continus et les soins de fin de vie.

Le programme offre l’option d’une maîtrise en recherche clinique, qui requiert une troisième année de formation.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 2 ans (après les 3 années obligatoires en médecine interne)

Tableau des stages

Stage Périodes
Unités de soins de courte durée gériatriques 4
Consultation intrahospitalière (unites de soins et urgence) 4
Gérontopsychiatrie 2
Unités de réadaptation fonctionnelle intensive 3
Centre ambulatoire (incluant consultation externe spécialisée et hôpital de jour) 2
Recherche-érudition 4
Consultation externe (enseignement transversal sur 2 ans)
Stages à option (gériatrie en région, clinique de la cognition, oncogériatrie, clinique de la douleur chronique, physiatrie, soins palliatifs, clinique des troubles de l’équilibre et chutes, etc.) 7

Centres de formation

  • Hôpital Notre-Dame du CHUM
  • Hôpital Saint-Luc du CHUM
  • Hôtel-Dieu du CHUM
  • Institut universitaire de gériatrie de Montréal
  • Institut universitaire en santé mentale de Montréal
  • Réseau des universités McGill, Laval et Sherbrooke pour les stages à option

Méthodes d’évaluation

  • Fiche d’évaluation formelle
  • Examen écrit annuel formatif
  • SPOD
  • Portfolio

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • séminaires mensuels à visée clinique;
  • cours de sciences de base (quatre fois par année);
  • journées de formation des compétences transversales CanMEDS (deux jours par année);
  • lectures dirigées dans les stages de certaines cliniques spécialisées et discussions de cas structurés en groupes experts.

Admission

Les candidatures au programme sont évaluées par un comité d’admission réseau composé des quatre directeurs de programme du Québec et du résident-chef (ou, en son absence, d’un résident délégué). La responsable du comité est la directrice du programme réseau.

Durant l’entrevue, le candidat est évalué sur quatre dimensions :

1. Motivation à l’égard de la carrière en gériatrie (10 points) :

  • intérêt;
  • qualités personnelles nécessaires pour devenir un gériatre accompli;
  • opinion quant à l’évolution des soins et services de santé se rapportant aux personnes âgées au Québec;
  • plan de carrière.

2. Attitude générale en entrevue (10 points)

3. Ses aptitudes a) cliniques (10 points) et b) éthiques (10 points) :

  • mises à l’épreuve par une vignette qui présente une situation clinique de soins courants;
  • mises à l’épreuve par une vignette qui présente une situation clinique à caractère éthique.

4. Évaluation du dossier scolaire (10 points)

Nombre d’entrées annuellement : 3

Programme

Nombre de résidents : 3
Nombre de professeurs : 27 (dont la collaboration de psychiatres, neurologues, physiatres, etc.)

Nombres de fellows et types de fellowships

Nombre de fellows : 9
Fellowships :

  • cognition
  • douleur chronique
  • neurogériatrie
  • troubles du mouvement
  • troubles de l’équilibre et de la marche
  • oncogériatrie
  • recherche clinique

Recherche

Deux périodes par an sont allouées à la recherche pour permettre aux résidents d’élaborer le plan de leur projet, de recueillir des données, les analyser et rédiger un manuscrit, préparer une présentation orale ou affichée. Une formation de base d’une journée est donnée tous les deux ans à tous les résidents dans le cadre des journées CanMEDS d’automne et, l’autre année, deux heures sont consacrées à la présentation par les résidents de l’avancement de leurs travaux sous la direction de la responsable du sous-comité de la recherche du réseau (Cara Tannenbaum). En début d’année, ils doivent communiquer avec cette responsable, qui s’assure que le résident reçoit l’aide nécessaire pour mener à terme son projet. Chaque milieu de formation a désigné des chercheurs cliniciens capables d’encadrer en recherche les résidents. Cependant, tous n’entreprendront pas un projet de recherche, mais effectueront à tout le moins un projet d’érudition sous la forme d’une évaluation de la qualité de l’acte ou d’une revue systématique d’un sujet gériatrique. Les résidents suivent le cours d’été en épidémiologie clinique de l’Université McGill.