Gestion de la douleur chronique

Directrice du programme de perfectionnement : Aline Boulanger
Directeur du département : Pierre Beaulieu
Secrétaire du programme : Christiane Lévesque
Personne-ressource à l’Université : personne-ressource

Description du programme

La formation complémentaire en gestion de la douleur chronique vise à former des médecins capables d’exercer un rôle de consultant. Au terme de leur formation, les étudiants posséderont l’expertise pour effectuer des évaluations adéquates, poser des diagnostics, établir des plans de traitement appropriés et recourir aux habiletés techniques nécessaires pour traiter les patients souffrant de douleurs chroniques dans le cadre d’une approche interdisciplinaire qui inclut le patient.

Sous la supervision directe d’un médecin ayant des compétences dans le soulagement de la douleur, l’étudiant évaluera une clientèle ambulatoire, hospitalisée ou en provenance du service des urgences. La formation proposée permettra à ces futurs consultants d’acquérir de solides connaissances cliniques et fondamentales sur la douleur et son traitement de même que des compétences en ce qui a trait à la prévention. Ce programme prépare aussi les futurs spécialistes à devenir des intervenants clés auprès de l’ensemble des professionnels de la santé interpellés par la douleur de leurs patients et pour l’organisation des services en gestion de la douleur chronique.

A la fin de cette formation clinique d’un an, les candidats obtiendront un diplôme d’études spécialisées.  Les candidats qui feront moins d’un an de formation ne pourront pas être admissibles à cette diplomation.

Sites web

Structure

Durée : 1 année (13 périodes de 4 semaines)

Tableau des stages :

Stages obligatoires Périodes
3 périodes en clinique interdisciplinaire de traitement de la douleur chez l’adulte. 3
3 périodes en clinique interdisciplinaire de traitement de la douleur chez adulte, le patient gériatrique ou le patient pédiatrique (le choix de l’une ou l’autre des trois orientations se fera en lien avec la pratique future du candidat). 3
Médecine des toxicomanies 1
Stages optionnels 6
1. Programme d’adaptation à la douleur chronique et fibromyalgie
2. Traitement de la douleur centrale
3. Douleur chez l’adulte
4. Gériatrie-douleur
5. Pédiatrie-douleur
6. Neurologie-migraine
7. Psychiatrie-douleur
8. Physiatrie
9. Rhumatologie
10. Neurologie
11.  Radiologie diagnostique
  • Le choix des stages se fait par l’étudiant en collaboration avec le directeur du programme de médecine de la douleur qui l’aidera à déterminer les stages qui lui seront les plus profitables, les milieux de stages et les dates disponibles.
  • Un stage longitudinal, à raison de 1 journée par semaine, durant les 28 semaines dernières semaines de formation du candidat, permettra à l’étudiant de faire le suivi de clientèle.

Centre de formation

  • CHUM
  • CHU Ste-Justine
  • CIUSSS de l’est-de-l’ile-de-Montréal
    • Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • CIUSSS du centre-sud-de-l’ile-de-Montréal
    • Institut Universitaire de gériatrie de Montréal
    • Centre de réadaptation Lucie-Bruneau
    • Centre de réadaptation Gingras Lindsay

Méthodes d’évaluation

  • Fiche d’évaluation
  • Examen pour les cours

Enseignement 

Les étudiants sont tenus de visionner les cours préenregistrés de :

  • MDD 8800 : Traitement non pharmacologique de la douleur chronique (3 crédits)
  • MDD 8801 : Les grands syndromes douloureux et les populations particulières (3 crédits)
  • PHL 6035 : Pharmacologie de la douleur (3 crédits)

L’étudiant sera libéré ½ journée par semaine pour le visionnement de ces cours

Admission

Pour le candidat diplômé d’une faculté de médecine du Québec :

  • Remplir le formulaire de demande de formation complémentaire du MSSS
  • Présenter une lettre d’intention dans laquelle il décrit son cheminement de carrière et les motifs l’incitant à entreprendre des études complémentaires.
  • Présenter un curriculum vitae.
  • Présenter deux lettres de recommandation.
  • Satisfaire aux conditions générales d’admissibilité (section X1) du Règlement des études postdoctorales.
  • Être titulaire d’un diplôme de médecine.
  • Être certifié du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada ou du Collège des médecins de famille du Canada.
  • Avoir réussi le test de français d’admission de l’Université de Montréal.

L’étudiant qui souhaite suivre le programme de formation complémentaire en gestion de la douleur chronique doit envoyer sa candidature au directeur de programme de médecine de la douleur ou au président du comité d’admission du programme. Le dossier du candidat est évalué par le comité d’admission et celui-ci sera rencontré en entrevue. Si le candidat est retenu, le dossier sera transmis au vice-doyen aux études médicales postdoctorales. Après analyse du dossier par l’Université, les candidats correspondant aux critères préétablis par le ministère verront leur dossier soumis selon la procédure exigée par le MSSS.

Pour le candidat diplômé en médecine dans une faculté de médecine à l’extérieur du Québec :

Un poste de moniteur clinique peut être offert au candidat qui détient un diplôme en médecine émis par une faculté à l’extérieur du Québec. Certaines conditions spécifiques doivent être respectées par le candidat souhaitant présenter une demande d’admission à titre de moniteur clinique :

  • Avoir réussi le test de français d’admission de l’Université de Montréal.
  • Être titulaire d’un diplôme de docteur en médecine (M.D.) délivré par une école ou une université inscrite au répertoire de l’International Medical Education Directory (IMED) publié par la Foundation for Advancement of International Medical Education and Research (FAIMER).
  • Être titulaire d’un certificat de spécialiste reconnu dans sa province ou son pays d’origine.
  • Avoir satisfait aux exigences du Collège des médecins du Québec (pour plus d’information, consultez le lien suivant : http://www.cmq.org/page/fr/moniteur.aspx).
  • Détenir une bourse de formation conforme aux exigences de l’Université de Montréal.
  • Fournir tous les documents listés ci-haut.

Le moniteur clinique qui souhaite suivre le programme de formation complémentaire en gestion de la douleur chronique doit envoyer sa candidature au directeur de programme de médecine de la douleur ou au président du comité d’admission du programme. Le dossier du candidat est évalué par le comité d’admission et celui-ci sera rencontré en entrevue.

Nombre d’entrées annuellement : maximum 2 par année

Programme

Nombre de fellows : –

Nombre de professeurs : 20 qui exercent spécifiquement dans le domaine du traitement de la douleur

Recherche

Quoique non obligatoire dans le programme de formation complémentaire, le candidat sera encouragé à un projet de recherche, ou à une analyse de la qualité de l’acte. Il sera encouragé à publier les résultats de son projet ou publier un ou une série de cas intéressants.