Greffe de cellules hématopoïétiques

Directrice du programme : Silvy Lachance
Directrice du département : Martine Leblanc
Secrétaire du programme : Anne-Marie Poirier
Personne-ressource à l’Université : personne-ressource

Description du programme

La greffe de cellules hématopoïétiques (greffe de moelle osseuse ou greffe de cellules souches) est la spécialité encadrant l’utilisation de produits cellulaires dans le traitement des maladies immunes et dégénératives, des cancers et des maladies hématologiques. Cette formation hautement spécialisée fait appel aux sciences cliniques et de laboratoire et englobe tout le processus de la greffe, soit la sélection des donneurs, la sélection du greffon, la sélection du régime de conditionnement à la greffe, la transplantation et le suivi de l’intervention. Cette formation nécessite l’acquisition de solides bases immunologiques relatives à la greffe, une compréhension de la cellule souche et de son microenvironnement, du système sanguin et de l’histocompatibilité. Elle comporte aussi l’acquisition des compétences nécessaires pour l’évaluation de la qualité du composé cellulaire du greffon, sa collecte, sa manipulation et sa cryopréservation de même que celle de standards de pratique en matière de greffe et du contrôle de la qualité de l’acte, tant en laboratoire qu’en clinique.

Pendant les deux années que dure le programme de formation, le résident devra acquérir des connaissances également dans les sciences connexes à la discipline, soit en immuno-hématologie, pharmacologie et pharmacocinétique, biologie médicale et moléculaire et cytogénétique. Il devra en outre développer ses compétences CanMEDS afin de pouvoir travailler comme consultant et participer à un projet de recherche clinique appliqué à la greffe de cellules hématopoïétiques ou en élaborer un.

Sites web du département/programme

http://www.gmo-hmr.org

Structure

Durée : 

  • 2 années obligatoires
  • 3e année facultative

Tableau des stages

ANNÉE 1 (obligatoire) – CLINIQUE (15 crédits)

Cours Crédits Durée (périodes) Titre
Stage 9 6 Rotation : unité de soins des greffés (5CD)
Stage 2 2 Rotation : clinique greffe de moelle osseuse (GMO) urgence
Stage 2 2 Laboratoire de thérapie cellulaireLaboratoire/typage HLA
Lecture dirigée 2 2 Notion de base en greffe de cellules souchesÉlaboration d’un projet de recherche

Total de 13 périodes de 4 semaines, incluant 4 semaines de vacances dont 5 jours de participation à un congrès.

ANNÉE 2 (obligatoire ) – CLINIQUE ET RECHERCHE (15 crédits)

Cours Crédits Durée (périodes) Titre
Stage 6 4 Rotation : unité de soins des greffés (5CD)
Stage 4 4 Rotation : clinique GMO urgenceInclut 0,5 jour/sem. en consultation GMO externe longitudinaleInclut 0,5 jour/sem. à la clinique des techniques en GMO
Projet de recherche clinique 3 4 À définir par le résident et son mentor
IRIC BIM 60-70 (optionnel) 2 Session univ. Principe de base en recherche cliniquePratique professionnelle de la recherche

Total de 13 périodes de 4 semaines, incluant 4 semaines de vacances dont 5 jours de participation à un congrès.

ANNÉE 3 (facultative) – RECHERCHE ET CLINIQUE (de 15 à 18 crédits)

Cours Crédits Durée (périodes) Titre
Stage 3 2 Rotation : unité de soins des greffés (5CD)
Stage 4 De 2 à 4 Rotation : clinique GMO urgenceInclut 0,5 jour/sem. en consultation GMO externe longitudinale
Projet de recherche clinique 4 De 6 à 8 À définir
IRIC BIM 60-64 (facultatif) 6 Session univ. Biologie des systèmes et Cancer I
IRIC BIM 60-65 (facultatif) 3 Session univ. Biologie des systèmes et Cancer IIStage en laboratoire et utilisation des plateformes technologiques

Total de 13 périodes de 4 semaines incluant 4 semaines de vacances, dont 5 jours de participation à un congrès.

Stages à option :     

  • Morphologie et cytogénétique
  • Biologie moléculaire
  • Banque de sang
  • IRIC BIM 60-70 : Principe de base en recherche clinique
  • IRIC BIM 60-64 : Biologie des systèmes et Cancer I et II

Centres de formation

  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal (IRIC)

Méthodes d’évaluation

  • Fiche d’évaluation formelle de l’Université de Montréal
  • Rencontre trimestrielle avec la directrice du programme
  • Soumission d’un article à une revue et publication

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • cours magistraux (voir l’annexe 1) ,
  • formation en laboratoire,
  • capsule de formation lors des rotations cliniques.

Admission

Pour être admis au programme de greffe de cellules hématopoïétiques, le candidat devra être diplômé d’une faculté de médecine reconnue 
(titulaire d’un doctorat en médecine), avoir terminé une spécialité en médecine interne, hématologie ou oncologie, présenter deux lettres de recommandation soutenant sa candidature et une lettre de motivation, posséder une connaissance adéquate de la langue française tant parlée qu’écrite, rencontrer le comité de sélection du programme et satisfaire aux critères de sélection et remplir les formulaires d’admission de l’Université de Montréal.

Pondération :         

  • Étude du dossier (50 %) : notes au préclinique, recherche et publications, lettres de recommandation et lettre de motivation.
  • Entrevue structurée (50 %) : étude des compétences cliniques, fondamentales et CanMEDS.

Nombre d’entrées annuellement : capacité d’accueil de 4 

Programme

Nombre de fellows : 03 (2012-2014)
Nombre de professeurs : 18

Recherche

Au total, six périodes (25 %) de la résidence sont allouées à la recherche. Une troisième année facultative permet de consacrer plus de 50 % de son temps à des travaux de recherche et jusqu’à 80 % dans l’éventualité de l’obtention d’une bourse de recherche. Chaque résident devra en cours de formation produire un article de revue et mener à terme un projet de recherche clinique. Les sujets et projets de recherche sont discutés au sein du comité de programme et les projets sont réalisés sous la supervision d’un mentor. Trois chercheurs fondamentaux sont associés au programme de greffe, soit les Drs Claude Perreault, Guy Sauvageau et Jean-Sébastien Delisle. Le Dr Denis-Claude Roy est membre du programme de greffe. Il est directeur du centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et directeur médical du laboratoire de thérapie cellulaire. De plus, les membres du programme de greffe sont activement engagés en recherche clinique et translationnelle (les Drs Sandra Cohen, Thomas Kiss, Silvy Lachance et Jean Roy) et le service a récemment recruté le Dr Imran Ahmad, titulaire d’une maîtrise en épidémiologie.