Hématologie

Directrice du programme : Silvy Lachance
Directeur du département : Mario Talajic
Secrétaire du programme : Mélanie Noury
Contacter la personne-ressource

Description du programme

L’hématologie est une surspécialité de la médecine interne qui traite des troubles des systèmes hématopoïétique et lymphatique. Elle comporte deux volets : un volet clinique constitué de l’hématologie bénigne et de l’hématologie maligne; et un volet de gestion et d’interprétation en laboratoire d’hématologie et de coagulation de même que la médecine transfusionnelle.

Le programme d’hématologie comporte 26 périodes, soit 20 stages obligatoires (9 en hématologie générale et spéciale, coagulation, banque de sang, 11 en hématologie clinique dont la greffe de cellules souches hématopoïétiques) et 6 stages optionnels. Pour chaque stage, les objectifs sont définis selon le format CanMEDS.

L’oncologie médicale faisant partie intégrante de la pratique des hématologues au Québec, le programme d’hématologie adulte permet aux résidents de s’inscrire au programme d’oncologie médicale dès la sixième année de leur résidence en médecine. De cette façon, le résident est admissible aux examens du certificat d’oncologie médicale du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada pour devenir hémato-oncologue.

Au congrès de l’Association des médecins hématologues et oncologues du Québec, le résident a l’occasion de discuter avec des hématologues et oncologues desx quatre coins du Québec dans une perspective de planification de carrière.

Structure

Durée : 2 ans

Tableau des stages

Contenu obligatoire de formation

Description

Durée

Centres où la formation peut être acquise

Stages de laboratoire :Morphologie (1re année)

Coagulation

Banque de sang

Biologie moléculaire

Cytogénétique

3 périodes

2 périodes

2 périodes

1 période

1 période

HMR

HMR, CHUME, HND

HMR, HND

HMR, HND

HMR, HND

Hématologie clinique :Étage (1re année)

Greffe médullaire

Hématologie-oncologie

2 périodes

2 périodes

3 périodes

HMR, HSCM, HND

HMR

HSCM, HMR, HND

Oncologie 3 périodes HSCM, HND
Pédiatrie 1 période CHUME
Recherche 1 période HMR, HSCM, HND, CHUME
Clinique longitudinale du résident (2e année) 13 périodes HMR, HSCM, HND

Contenu optionnel de formation

Ces stages sont sélectionnés en deuxième année, pour un maximum de six périodes.

Description

Durée

Centres où la formation peut être acquise

Complément de formation dans un ou plusieurs des stages obligatoires décrits ci-dessus

Au choix

HMR, HSCM, HND
Hématologie fœtomaternelle

Au choix

CHUME
Hématologie-pathologie

Au choix

HND, Hôpital Charles-Le Moyne
Complément de formation en recherche avec projet dûment présenté et accepté par le directeur du programme

Au choix

Selon le responsable de recherche
Stage en région, dans une autre université ou en dehors du Québec

Au choix

Selon la disponibilité (sur demande)

Centres de formation

  • Hôpital Notre-Dame du CHUM (HND)
  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR)
  • CHU Sainte-Justine (CHUME)
  • Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM)

Méthodes d’évaluation

  • Fiche d’évaluation formelle
  • Questionnaire sur la morphologie
  • Examen écrit sur la coagulation
  • Examen oral annuel
  • Examen écrit annuel formatif
  • Examen américain formatif annuel (ASH)
  • Examen national canadien (Université de Toronto)

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • cycle de deux ans,
  • évaluation semestrielle.

Admission

Pondération          

  • Étude du dossier (50 %) : notes au préclinique, évaluation de l’externat et de la résidence, recherche et publications, activités en dehors du programme, lettres de recommandation, lettres de motivation, stage en hématologie.
  • Entrevue structurée (50 %) : évaluation des compétences CanMEDS selon des questions préétablies.

Nombre d’entrées annuellement : de 2 à 5

Programme

Nombre de résidents :  7
Nombre de professeurs : 16

Recherche

La pratique hématologique au Québec, en dehors des centres de formation, se distingue par l’exercice combiné de l’hématologie maligne et de l’oncologie médicale, alors que la pratique hématologique dans les centres universitaires est diversifiée, car elle touche à plusieurs spécialités (biologie moléculaire, cytogénétique, hémostase et thrombose, médecine transfusionnelle, greffe de cellules souches hématopoïétiques, immuno-cancérologie, cancer hémato-oncologique par site tumoral, hématologie bénigne), laissant l’occasion aux résidents d’adapter leur apprentissage en fin de formation à la carrière qu’ils envisagent. La recherche s’inscrit dans ce contexte et propose un volet en science fondamentale, un volet laboratoire ou un volet clinique comme l’évaluation de l’acte ou de la pratique propre à un contexte hématologique bénin ou malin.