Médecine de famille

Directrice du Département de médecine de famille et de médecine d’urgence :
Dre Nathalie Caire Fon, 514 343-6497

Directeur du programme de résidence :
Dr Alain Papineau, 514 343-2085

Directeurs adjoints du programme de résidence :
Dr Martin Potter, 514 343-2085
Dre Isabelle Gosselin, 514 343-2085

Responsable des stages en médecine rurale :
Dr Alain Papineau, 418 759-1336

Directrice des programmes de compétences avancées :
Dre Isabelle Montplaisir, 514 338-2222

Directeur de la recherche :
Dr Janusz Kaczorowski

Personne-ressource à l’Université :
 grappe-medecinefamille@med.umontreal.ca

  Suivez-nous !

 

Préambule

Le programme de médecine de famille est agréé par le Collège des médecins de famille du Canada et par le Collège québécois des médecins de famille. Les résidents qui terminent avec succès les deux années de ce programme obtiennent un diplôme d’études spécialisées en médecine de famille de l’Université de Montréal.

Notre réseau de formation est composé de cliniques universitaires de médecine de famille (CUMF) en régions urbaines, semi-urbaines et rurales, en milieu hospitalier, en CLSC et en GMF-U (groupe de médecine de famille universitaire). Toutes les unités sont affiliées à un centre hospitalier.

Les résidents sont formés dans une de ces unités et un centre hospitalier affilié.

Mission

Le Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal a la mission de former les futurs médecins de famille, capables de prodiguer des soins et d’assurer des services de façon efficace et efficiente à des individus de tous âges, dans tous les contextes de soins de première ligne et dans plusieurs contextes de soins de deuxième ligne.

Notre approche est basée sur les quatre principes de la médecine de famille et les compétences qui définissent un professionnel de qualité.

1) Le médecin de famille est un clinicien compétent et efficace : expert.

Le médecin de famille est un expert dans une vaste gamme d’affections et de problèmes de santé auprès des enfants comme des gens âgés. Il est un expert du diagnostic des problèmes cliniques à un stade indifférencié et il assure la continuité des soins. Son approche est centrée sur le patient, sa famille et sa communauté.

2) La relation médecin-patient constitue l’essence du rôle du médecin de famille : communicateur.

Pendant sa formation, le résident fait l’apprentissage d’une communication professionnelle de qualité pour une alliance thérapeutique efficace et respectueuse des valeurs et de l’autonomie du patient. Cet apprentissage se fait dans un contexte de soins continus à un groupe de patients.

3) Le médecin de famille a une approche communautaire : collaborateur, gestionnaire.

Au cours de sa formation, le résident travaille dans différents contextes de soins : clinique, domicile, milieu d’héberge­ment, centre hospitalier, urgence, CLSC, centre jeunesse et autres. Par sa collaboration avec les professionnels de la santé de la clinique et de la communauté, il offre des soins de qualité aux patients.

4) Le médecin de famille constitue une ressource pour une population définie de patients : promoteur de la santé, érudit.

Le résident fait la promotion de la santé et assure des soins préventifs à ses patients. Il apprend et applique les principes de l’évaluation critique des nouvelles connaissances et il accroît son autonomie dans son développement professionnel continu.

Description du programme

L’expérience en médecine de famille constitue la base du programme. Le résident assure la continuité des soins à un groupe de patients tout au long de la formation. Pendant les stages en milieux spécialisés, il revient toutes les semaines dans son milieu clinique pour assurer cette continuité des soins et participer aux activités d’enseignement (club de lecture, ateliers en communication, enseignement formel).

Le programme comprend huit périodes de médecine de famille en première année de résidence et sept périodes en deuxième année, avec des activités cliniques en milieux spécialisés, intégrées et répétées tout au long de la résidence.

Les activités suivantes sont des stages de quatre semaines ou des activités intégrées tout au long de la résidence.

  • Urgences
    • 12 semaines et les activités de garde tout au long de la résidence
  • Soins aux adultes
    •  8 semaines en unité d’hospitalisation de médecine de famille.
    • 4 semaines en cardiologie et à l’unité coronarienne
  • Soins aux femmes
    •  Obstétrique-périnatalité : 4 semaines et le suivi longitudinal de six femmes enceintes incluant la présence à l’accouchement et le suivi des nouveau-nés
  • Soins aux aînés en établissement et à domicile
    • Activités sur les deux années
  • Soins palliatifs en établissement et à domicile
    • 4 semaines et activités sur les deux années
  • Soins aux enfants
    • Service des urgences au CHU Sainte-Justine : 4 semaines
    • Hospitalisation et médecine ambulatoire : 4 semaines
    • Médecine ambulatoire : activités sur les deux années
  • Stage en médecine rurale
    • 8 semaines
  • Stages à option
    • 12 semaines, dont un mois autorisé en milieu non agréé
  • Stage de nuit et gardes de nuit
    • Modalités variables selon les milieux

Programme de compétences avancées

Nous offrons une troisième année en médecine d’urgence (de 9 à 12 postes), soins aux personnes âgées (3 postes), soins palliatifs (3 postes) et recherche (clinicien érudit) (2 postes). Nous offrons une formation complémentaire de trois mois en périnatalité, soins palliatifs et soins aux aînés.

Centres de formation

Les cliniques universitaires de médecine de famille dans la région de Montréal sont situées et affiliées aux établissements suivants :

  • Centre hospitalier de Verdun
  • CLSC Saint-Hubert et Hôpital Pierre-Boucher
  • Hôpital de la Cité-de-la-Santé de Laval
  • CLSC du Marigot et Hôpital de la Cité-de-la-Santé de Laval
  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • GMF-U Notre-Dame et CHUM
  • CLSC des Faubourgs et CHUM
  • Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
  • CLSC de Bordeaux-Cartierville, Hôpital du
    Sacré-Cœur de Montréal et Hôpital de Saint-Eustache
  • CSSS du Sud de Lanaudière (Hôpital Pierre-Le Gardeur)
  • Hôpital de Saint-Eustache

Les unités de médecine de famille en régions semi-urbaines et rurales sont situées dans les établissements suivants :

  • CSSS de Trois-Rivières
  • CSSS de l’Énergie (Shawinigan)
  • CSSS Les Eskers de l’Abitibi (Amos)
  • CSSS des Aurores-Boréales (La Sarre)
  • CSSS de la Baie-des-Chaleurs (Maria)
  • CSSS d’Antoine-Labelle (Mont-Laurier)

Pour les stages en médecine rurale, nos lieux de formation sont :

  • CSSS Les Eskers de l’Abitibi (Amos)
  • CSSS Maria-Chapdelaine (Dolbeau)
  • CSSS des Aurores-Boréales (La Sarre)
  • CSSS de la Baie-des-Chaleurs (Maria)
  • CSSS de la Baie-James (Matagami)
  • CSSS d’Antoine-Labelle (Mont-Laurier)
  • CSSS de la Baie-des-Chaleurs (Paspébiac)
  • CSSS de Port-Cartier (Port-Cartier)
  • CSSS Domaine-du-Roy (Roberval)
  • CSSS de Sept-Îles (Sept-Îles)
  • CSSS de l’Énergie (Shawinigan)

Trois milieux d’exception s’offrent aux résidents avec enfants et à ceux dans d’autres situations particulières :

  • CSSS d’Argenteuil (Lachute)
  • CSSS Pierre-De Saurel (Sorel-Tracy)
  • CSSS de l’Énergie (Shawinigan) pour Trois-Rivières

Méthodes d’évaluation

L’évaluation des résidents est faite conformément au règlement des études médicales postdoctorales de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. (Disponible dans le Guide du résident)

Des rencontres formatives ont lieu régulièrement pour préciser les forces et cerner les éléments à travailler en vue de l’acquisition des compétences.

Admission

Les critères d’admission sont :

  • l’intérêt scientifique et professionnel à s’engager auprès d’une population de patients de tous âges et de leur famille, et dans tous les contextes de soins;
  • la rigueur scientifique;
  • la maturité sociale;
  • les habiletés en communication professionnelle;
  • la maîtrise de la langue française.

Pour les diplômés hors du Canada et des États-Unis (DHCEU), les critères suivants s’ajoutent :

  • une formation ou une expérience récente de travail dans une discipline médicale de base,
  • la reconnaissance du diplôme de médecin, comme l’exige le Collège des médecins du Québec.

Les détails du processus d’admission sont donnés sur le site des études médicales postdoctorales de la Faculté de médecine.

Cliniques universitaires de médecine de famille (cumf)

Directeurs locaux du programme (DLP)

CUMF Cité de la Santé 
DLP : Dr Guillaume Voghel, 450 975-5444

CUMF du Marigot    
DLP : Dre Patricia Murphy, 450 668-1803, poste 5121

CUMF Maisonneuve-Rosemont  
DLP : Dre Nathalie Ifergan, 514 252-3400, poste 4515

CUMF Notre-Dame        
DLP : Dre Geneviève Dequoy, 514 527-1958, poste 8805

CUMF des Faubourgs         
DLP : Dre Jeanne Bouisset, 514 527-9565, poste 2306

CUMF du Sacré-Cœur       
DLP : Dre Karine Boucher,  514 338-8520, poste 263

CUMF de Bordeaux-Cartierville  
DLP : Dre Muoy Ung, 514 331-2288, poste 4701

CUMF de Verdun    
DLP : Dr Nicholas Pinto, 514 362-1000, poste 2741

CUMF Saint-Hubert          
DLP : Dre Julie Desmeules, 450 443-7405

CUMF du CSSS du Sud de Lanaudière       
DLP : Dr Hugues de Lachevrotière, 450 654-2911, poste 61143

CUMF Les Eskers de l’Abitibi (Amos) 
DLP : Dre Yolaine Sauvageau, 819 732-0115

CUMF des Aurores-Boréales (La Sarre)          
DLP : Dres Rachel Leclerc et Safia Shérif, 819 339-2092, poste 1

CUMF Maria 
DLP : Dre Amélie Sylvestre, 418 759-1336, poste 1811

CUMF de Trois-Rivières              
DLP : Dre Maude Hébert-Lalonde, 819 697-3333, poste 55081

CUMF Shawinigan-Sud
DLP : Dre Claudel Lamy, 819 536-7500, poste 5227

CUMF Mont-Laurier
DLP : Dre Andréanne Lussier, 819 623-1228, poste 6336

CUMF de Saint-Eustache        
DLP : Dre Claude-Élène Paquin, 450 473-7222

CUMF de St-Jérôme   
DLP : Dr Mehrdad Razmpoosh, 450 432-2777, poste 23806

Pour toute communication ou correspondance au sujet du programme de résidence en médecine de famille, vous devez vous adresser au secrétariat de la direction du programme de médecine de famille.

Université de Montréal
Pavillon Roger-Gaudry
Faculté de médecine
Département de médecine de famille et de médecine d’urgence
C.P. 6128, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec)  H3C 3J7
Télec. : 514 343-2258

Pour une description complète du programme, consultez le cahier du programme sur le site Web du département de médecine de famille.