Médecine de soins intensifs chez l’enfant

Directrice du programme : Karen Harrington
Directeur du département : Jean-Yves Frappier
Secrétaire du programme : Patricia Elhadad
Contacter la personne-ressource

Description du programme

La médecine de soins intensifs chez l’enfant constitue un domaine multidisciplinaire où l’on s’intéresse aux nourrissons, aux enfants et aux adolescents qui ont subi ou qui risquent de subir une défaillance d’un ou de plusieurs organes attribuable à une maladie ou à un traumatisme et qui met leur vie en danger. Le programme de résidence vise à former des spécialistes qui seront en mesure de réaliser des interventions immédiates et continues pour rétablir le fonctionnement du ou des organes atteints et prévenir les complications.
La formation tient compte de l’expansion rapide des connaissances en ce qui a trait au traitement des patients en phase critique, de l’arrivée continuelle de nouvelles techniques de maintien des fonctions vitales et d’enjeux sociétaux plus complexes (légaux, moraux, déontologiques).
Le programme de formation propose une pratique multidisciplinaire de soins intensifs pédiatriques polyvalents, ainsi que des stages à option complémentaires. Il offre un enseignement structuré et multimodal et l’occasion d’acquérir une formation en recherche clinique au sein d’un groupe de chercheurs cliniciens chevronnés.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 2 ans, avec la possibilité d’une troisième année de formation en recherche

Tableau des stages

Année du programme Contenu et séquence des stages, nombre de mois (ou de périodes de quatre semaines)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Première SIP SIP SIP SIP SIP SIP SIP A O/R O/R O/R O/R O/R
Deuxième SIP SIP SIP SIP SIP SIP O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R
Troisième O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R O/R

 

Année Stages Périodes (durée)
1 Soins intensifs pédiatriques généraux ou soins intensifs postopératoires en chirurgie cardiaque pédiatrique 7
Anesthésie pédiatrique 1
À option : recherche 5
2 Soins intensifs pédiatriques généraux ou soins intensifs postopératoires en chirurgie cardiaque pédiatrique 6
À option : recherche 7
3 À option : recherche 13

Stages à option

  • Soins intensifs adultes
  • Néonatologie
  • Échocardiographie
  • Urgence pédiatrique
  • Transport
  • Soins intensifs neurologiques

Centres de formation

  • CHU Sainte-Justine

Méthodes d’évaluation

  • Fiche d’évaluation formelle
  • Évaluation multisource
  • Examen oral semestriel
  • Examen de simulation et examen écrit du MCCKAP
  • Observation
  • Simulations

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • une demi-journée hebdomadaire,
  • inscription aux cours suivants : PALS, ATLS, ICCA-CAE (échographie appliquée).

Admission

Pondération          

Les candidats sont évalués selon les notes obtenues durant leur formation médicale et celles des stages suivis au tronc commun de la spécialité de base. On tient compte des trois lettres de recommandation, de la lettre de motivation et du curriculum vitæ du candidat. Une journée d’entrevues permet aux candidats de rencontrer les membres de l’équipe qui évaluent les dossiers par la suite. Le candidat doit avoir fait preuve de compétence, d’excellence et d’un esprit critique dans l’accomplissement de ses tâches. Il doit avoir démontré une attitude professionnelle dans ses relations avec le personnel médical et paramédical. Une approche humaine et une facilité à communiquer sont des atouts importants.

Nombre d’entrées annuellement : 3

Programme

Nombre de résidents :  6
Nombre de professeurs : 11

Nombres de fellows et types de fellowships

Nombre de fellows : 2
Fellowships : 

Possibilité d’inscription au programme de formation de clinicien chercheur du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, avec l’ajout d’une année de résidence.
Chaque année, le programme accueille des moniteurs cliniques de divers pays dont la formation suit la structure du programme de résidence et satisfait aux exigences des milieux où ils poursuivront leur carrière.

Recherche

Les résidents doivent faire un minimum de 4 blocs de recherche, mais cela peut aller jusqu’à 10.

Les travaux de recherche devraient mener à une communication scientifique et à la publication d’au moins un article dans une revue révisée par les pairs. Idéalement, il devrait s’agir d’un essai clinique, d’une enquête épidémiologique, d’une méta-analyse, d’une étude de cohorte ou de cas témoin. Des ressources matérielles et humaines peuvent être mises à la disposition des résidents pour les assister dans leurs démarches de recherche clinique. De plus, tous les résidents sont invités pendant leur formation à réviser au moins un article scientifique soumis à un comité de lecture : ces révisions sont faites sous la supervision du membre rédacteur en chef et du directeur du programme. Les membres du service de médecine de soins intensifs chez l’enfant révisent au moins 30 articles par année pour des journaux scientifiques comme Critical Care Medicine, Intensive Care Medicine, Pediatric Critical Care Medicine et Journal of the American Medical Association. C’est le professeur rédacteur en chef qui met la dernière main à la révision de l’article, mais le résident compare sa révision avec celle du professeur et en discute avec lui de façon informelle.