Neurologie pédiatrique

Directeur du programme : Sébastien Perreault
Directeur du département : Jean-Yves Frappier
Secrétaire du programme : Danielle Fortier
Contacter la personne-ressource

Description du programme

La formation spécialisée en neurologie pédiatrique s’étale sur cinq ans et est reconnue par le Collège des médecins du Québec et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Au terme de cette formation, le résident peut se présenter à l’examen unique de spécialité.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 5 ans

Tableau des stages

Année Stage Durée (périodes)
1 Multiétage (6e 3) 2
Enfance (6e 5) 1
Unité néonatale 2
Adolescents (7e 3) 1
Urgence 1
Options : Endocrinologie ou Hémato-oncologie 2
Développement 2
7e 6 (M-I) Unité d’hospitalisation 1
Soins intensifs 1
2 Neurologie pédiatrique 1 3
Neurologie pédiatrique 2 3
Psychiatrie 2
Génétique 3
Physiatrie 2
3 Neurologie adulte 1 3
Neuro-radiologie 2
Neurologie pédiatrique 3 3
Neurologie adulte 2 3
Neuro-chirurgie 2
4 Électroencéphalographie1 – Recherche 1 – Électromyographie 1 3
Neurologie pédiatrique 4 3
Électroencéphalographie 2 – Recherche 2 – Électromyographie 2 3
Neurologie pédiatrique 5 3
Neuro-ophtalmologie 1
5 Neuro-pathologie 2
Clinique spécialisée – Neurologie adulte 3 2
Neurologie pédiatrique 6 3
Électroencéphalographie 3 – Recherche 3 – Électromyographie 3 3
Électroencéphalographie 4 – Recherche 4 – Électromyographie 4 3

Le programme est structuré en fonction de l’acquisition des compétences selon les rôles CanMED. Une année au minimum est consacrée à la pédiatrie générale et quatre années sont orientées vers la formation en neurologie. Sur ces quatre années, 24 mois doivent être consacrés à la neurologie clinique dont un minimum de 18 mois à la neurologie pédiatrique au CHU Sainte-Justine et 6 mois à la neurologie adulte au CHUM et à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Le reste de la formation se fait en recherche clinique ou fondamentale, en neurophysiologie clinique ou par des stages dans des domaines liés directement à la neurologie tels que la neuroradiologie, la neuropathologie, la neurochirurgie, la physiatrie, la psychiatrie et la génétique.

Lors de ces stages cliniques au CHU Sainte-Justine, le résident aura à assumer les soins aux enfants hospitalisés (environ 1300 enfants par année) ou vus en consultation externe (environ 8000 visites par année), et ce, sous la supervision directe d’un des membres du corps professoral. Outre la formation clinique, le résident acquiert une formation théorique en participant aux réunions hebdomadaires du service de neurologie pédiatrique de l’hôpital et à la demi-journée pédagogique hebdomadaire du programme d’enseignement obligatoire de la neurologie pédiatrique et adulte (cours siglés NEU 8000 et NEU 8012), qui s’étale sur un cycle de trois années.

Stages à option

Des stages optionnels sont possibles au CHU Sainte-Justine ou au CHUM dans des disciplines directement associées à la neurologie telles la neurophysiologie clinique, la neurologie adulte en cliniques spécialisées, la neurogénétique en milieu adulte et la neuro-ophtalmologie. Ces stages optionnels font partie intégrante du programme de neurologie pédiatrique. En fonction de ses champs d’intérêt particuliers et de ses forces, le candidat peut faire jusqu’à un an de recherche lors des quatre années de formation.

Centres de formation

ND

Méthodes d’évaluation

ND

Enseignement

Programme d’enseignement formel : une demi-journée universitaire hebdomadaire

Admission

Pondération

Le programme de neurologie pédiatrique peut accueillir un résident chaque année par l’entremise du Canadian Resident Matching Service (CaRMS). La sélection des candidats pour une entrevue est basée sur l’étude du dossier scolaire. Le candidat rencontre le comité pédagogique du programme de neurologie pédiatrique. À l’entrevue générale avec un ou plusieurs membres du comité d’admission, le directeur et un résident s’ajoute une mise en situation de trois scénarios structurés avec trois équipes distinctes. Nous encourageons les candidats à avoir terminé au moins un stage à option dans notre spécialité.

Nombre d’entrées annuellement : ND

Programme

Nombre de résidents : ND
Nombre de professeurs :

Corps professoral
À l’heure actuelle, le corps professoral est composé de dix médecins neurologues, soit un professeur titulaire (Lionel Carmant), quatre professeurs agrégés de clinique (les Drs Paola Diadori, Anne Lortie, Philippe Major et Elsa Rossignol) et cinq professeurs adjoint de clinique (les Drs Guy D’Anjou, Sébastien Perreault, Ala Birca, Inge Meijer et Cam-Tu-Émilie Nguyen). Il compte également quatre membres associés dont trois chercheurs.

Les travaux de recherche des neurologues et chercheurs portent sur les aspects cliniques et le traitement des maladies neuromusculaires, les aspects cliniques et fondamentaux de l’épilepsie, le syndrome de Gilles de la Tourette et troubles du mouvement, la neurofibromatose, la neuro-oncologie, la neuro-néonatologie et la sclérose tubéreuse.

Nombres de fellows et types de fellowships

Nombre de fellowsND
FellowshipsND

Recherche

ND