Ophtalmologie

Directrice du programme : Émilie Goodyear
Directeur du département : Isabelle Hardy
Secrétaire du programme : Ginette Blais
Personne-ressource à l’Université: personne-ressource

Description du programme

L’ophtalmologie est la spécialité qui traite du dépistage, du diagnostic, du traitement et de la prévention des maladies et des troubles médicaux et chirurgicaux de l’œil, de ses annexes, ainsi que des voies optiques et du système visuel.

Pendant le programme de formation de cinq ans en ophtalmologie, le résident doit acquérir un bagage de connaissances propres à l’ophtalmologie ainsi qu’aux diverses disciplines médicales et chirurgicales liées directement ou indirectement à celle-ci, comme la chirurgie plastique, la cardiologie, la microbiologie, l’endocrinologie, la dermatologie, la neurologie, la rhumatologie et immunologie et, plus particulièrement, le glaucome, les anomalies du segment antérieur et du segment postérieur de l’œil, l’oculoplastie, l’ophtalmologie pédiatrique et le strabisme, l’histopathologie oculaire, la neuro-ophtalmologie ainsi que l’optique et la réfraction. De plus, il devra posséder des connaissances et habiletés techniques nécessaires à la chirurgie oculaire de même que des attitudes le rendant capable de pratiquer comme un consultant indépendant.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 5 ans

Tableau des stages

Année Stage Périodes
1 Neurologie 2
Chirurgie plastique 2
Rhumatologie 1
Cardiologie 1
Dermatologie 1
Endocrinologie 1
Microbiologie et infectiologie 2
Stage de nuit 1
Ophtalmologie 1
Sciences de base (TORIC) 1
2 Ophtalmologie générale et urgence ophtalmologique 1
Segment antérieur et urgence ophtalmologique 5
Glaucome et urgence ophtalmologique 5
Oculoplastie 1
Ophtalmologie pédiatrique et strabisme 1
3 Ophtalmologie pédiatrique et strabisme 5
Segment postérieur 4
Neuro-ophtalmologie 4
4 Chirurgie ophtalmique 13
5 Ophtalmologie pédiatrique et strabisme 2
Histopathologie oculaire 2
Oculoplastie 2
Stages à option (incluant une semaine en basse vision et une semaine en chirurgie réfractive) 7

Stages à option     

  • En 2013-2014, le stage à option de la première année de résidence a été remplacé par le stage de nuit en médecine interne.
  • Ophtalmologie dans un pays du tiers-monde

Centres de formation

  • Hôpital Notre-Dame du CHUM
  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • CHU Sainte-Justine

Méthodes d’évaluation

  • Fiche d’évaluation formelle
  • Examen oral annuel
  • Examen écrit annuel formatif
  • Examen américain formatif annuel (OKAP)
  • Occasions propices à l’apprentissage (OPA)

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • une demi-journée universitaire hebdomadaire (le vendredi après-midi),
  • cycle de quatre ans.

Admission

Pondération

Étude du dossier (50 %) : notes au préclinique, évaluations de l’externat, recherche et publications, capacité physique comme chirurgien (évaluation de l’externat, activités manuelles), activités en dehors du programme, lettres de recommandation, lettre de motivation, stage(s) en ophtalmologie

Entrevue structurée (50 %) : étude des compétences CanMEDS selon des questions préétablies (Voir P. Hamel et coll., « Using the CanMEDs roles when interviewing for an ophthalmology residency program », Canadian Journal of Ophthalmology, vol. 42, no 2, 2007, p. 299-304).

Nombre d’entrées annuellement : 5

Programme

Nombre de résidents : 26
Nombre de professeurs : 80

Nombres de fellows et types de fellowships

Nombre de fellows : 5

Fellowships :
Cornée
Ophtalmologie pédiatrique et strabisme
Glaucome
Oculoplastie
Segment postérieur
Uvéite

Recherche

Au total, cinq pour cent du temps de résidence est alloué à la recherche. Nous demandons à chaque résident de réaliser un projet de recherche prospectif. Pour cela, il a été décidé de permettre au résident de prendre du temps de travail clinique pour mener à bien son projet. De cette façon, le résident peut aller voir des patients pour son projet à divers moments, travailler sur des animaux, écrire son protocole, rencontrer le statisticien, etc. Il demande le temps dont il a besoin avant de commencer son stage clinique et celui-ci lui est accordé s’il respecte la règle de cinq pour cent et que cette absence ne nuit pas à sa participation à d’autres activités.

Le Dr Sylvain Chemtob, membre du Département d’ophtalmologie et du Département de pédiatrie de l’Université de Montréal (service de néonatalogie du CHU Sainte-Justine) est directeur de la recherche en ophtalmologie. Il est lui-même chercheur boursier et auteur d’un nombre important de publications chaque année. Il est donc à même de conseiller les résidents et de les diriger vers les ressources appropriées, notamment en biostatistique. Les trois hôpitaux engagés en recherche possèdent des laboratoires de recherche fondamentale où des travaux en ophtalmologie sont effectués. Certains résidents y participent, selon leur désir de réaliser leur projet dans cet environnement. Les résidents présentent leur projet à la Journée annuelle de la recherche du Département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal et sont aussi invités à le présenter dans des congrès nationaux et internationaux. Pour cela, le département verse jusqu’à 1000 $ par présentation pour les frais de déplacement. Si la publication de certaines photos dans des revues scientifiques exige une dépense, le département peut l’acquitter.