Pédagogie par la simulation

Directeur du programme : Dr L. Mihai Georgescu
Directrice adjoint et directrice de l’évaluation : Dre Andrée Sansregret
Secrétaire du programme : à venir

Description du programme

Depuis trois décennies, la simulation s’est établie comme étant un outil de choix pour la formation des professionnels de la santé. Dernièrement, elle est aussi considérée comme un instrument privilégié pour l’évaluation des compétences médicales techniques et non techniques. Ainsi, la formation d’experts en simulation devra être une pièce angulaire de la pédagogie médicale de l’avenir.

Dans cette optique, le Faculté de Médecine de l’Université de Montréal offre un diplôme d’études spécialisées (D.E.S.) en pédagogie par la simulation s’adressant aux médecins novices à l’utilisation de cet outil d’enseignement. L’objectif de ce programme est l’acquisition des compétences requises pour devenir des praticiens experts et autonomes dans ce domaine.

Dans une conception d’approche par compétence (APC), la direction de ce programme vise une intégration des compétences médicales propres à la spécialité des apprenants et des compétences en pédagogie par la simulation. L’objectif ultime est la promotion de la santé et de la sécurité des patients. Ainsi, le candidat se voit offrir deux trajectoires parallèles et complémentaires, à travers un cursus en milieu clinique dans sa spécialité d’origine et à travers un cursus en pédagogie par la simulation. La raison d’être de cette approche se base sur le principe que les compétences cliniques de l’apprenant sont à la base des formations qu’il développera et transmettra à ses collègues et aux étudiants, alors que les compétences acquises en pédagogie lui permettront d’identifier les lacunes et d’améliorer les performances cliniques dans son milieu de pratique.

Structure

Durée : 1 an (13 périodes)

Les stages pédagogiques en simulation se dérouleront sur les plateaux techniques de l’Université de Montréal, principalement au Centre de simulation mère-enfant (CSME) du CHU Ste-Justine et au Centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques (CAAHC) de la Faculté de Médecine de l’Université de Montréal.

Les stages cliniques se dérouleront au sein des programmes de spécialité ou de médecine familiale propre à la formation post doctorale des étudiants (fellows) inscrits au DES, dans les milieux cliniques affiliés à l’Université de Montréal.

Afin de maximiser l’exposition des étudiants, la présence en milieu de formation pédagogique ou clinique est repartie de manière longitudinale à travers l’année académique, pour cumuler les durées prévues pour chaque volet de formation, tel qu’indiqué dans le tableau ci-dessous.

Tableau des stages :

Année Stage Périodes
   1 Introduction administration, technologies et programmation, évaluation     1
Introduction pédagogie appliquée à la simulation     1
Stage pratique d’instructeur en simulation     2
Rétroaction (Débriefing)     1
Gestion des ressources en situation de crise (CRM)     1
Développement programme de formation     2
Clinique     5

 Stages cliniques     

Les programmes cliniques collaborant actuellement avec le programme de DES en pédagogie par la simulation pour le volet clinique sont :

  • Anesthésiologie
  • Gynécologie et obstétrique
  • Médecine néonatale et périnatale
  • Médecine d’urgence adulte
  • Médecine d’urgence pédiatrique
  • Médecine de soins intensifs de l’enfant
  • Pédiatrie

Centres de formation

  • CSME – CHU Ste-Justine
  • CAAHC – Université de Montréal

Méthodes d’évaluation 

  • Formulaires d’évaluation de stage
  • Occasions propices à l’apprentissage (OPA)
  • Fiches d’activités professionnellement confiables (APC)

Enseignement

Programme d’enseignement 

L’apprentissage se fait avec accompagnement rapproché, à travers un curriculum flexible. Le candidat doit répondre aux attentes et objectifs d’apprentissage propres au milieu clinique, tout en assurant l’acquisition des compétences essentielles à la pédagogie par la simulation.

Le diplôme d’études spécialisés comporte plusieurs outils d’enseignement, pédagogiquement adaptés à chaque objectif tels que :

  • Cours théoriques
  • Modules d’apprentissage en ligne
  • Documentation de référence (livres, articles, etc.)
  • Ateliers pratiques avec rétroaction par des experts
  • Opportunités d’apprentissage par l’exposition clinique ou en simulation avec une rétraction sur la pratique
  • Opportunités de participer à des congrès et conférences

Admission

Éligibilité 

Tout dossier sera considéré seulement durant les 2 années (24 mois) précédant le début anticipé de la formation du candidat.

La certification en médecine familiale ou en spécialité, dans une des disciplines cliniques collaborant avec le DES en pédagogie par la simulation, doit minimalement être en voie d’obtention lors de la déposition d’une demande d’admission au programme. Ladite certification doit être finalisée avec succès avant le début du DES en pédagogie par la simulation.

Pondération 

Étude du dossier (50%) : curriculum vitae, expérience préalable en pédagogie par la simulation, recherche & publication, 2 lettres de recommandation, lettre de motivation

Entrevue structurée (50%) : Étude des compétences CanMEDS selon des questions préétablies.

Programme

Nombre de fellows par année : 4
Nombre de professeurs : 15

Recherche

Alors que la recherche n’est pas un objectif obligatoire de ce programme de formation, il est fortement recommandé aux candidats inscrits au DES de s’impliquer dans le développement de nouveaux projets ou le déroulement de projets existants menant à des opportunités de rayonnement national ou international et à des publications. Ceci s’applique particulièrement aux candidats ayant déjà une expérience préalable en pédagogie par la simulation.

Les volets de recherche privilégiés au sein du programme touchent les aspects suivants :

  • Évaluation de l’efficacité pédagogique de l’enseignement par la simulation
  • Fiabilité de la simulation comme outil d’évaluation d’une intervention pédagogique
  • Impact de la simulation médicale sur des indicateurs directs ou indirects de la morbi-mortalité des patients
  • Recherche et développement de nouvelles technologies de simulation