Radiothérapie ORL

Directeur du programme : Félix Nguyen
Directeur du département : David Roberge
Secrétaire du programme : Joanie Brunelle  

Description du programme

La radiothérapie ORL est une surspécialité de la radio-oncologie impliquant la maitrise de techniques utilisant des technologies hautement spécialisées dans le but d’effectuer un traitement sécuritaire et optimal.  Dans un contexte d’étroit partenariat entre l’Université de Montréal et le département de radio-oncologie du CHUM, la création de ce programme vise à favoriser, encadrer et promouvoir l’acquisition et le développement des connaissances fondamentales et cliniques en radiothérapie ORL.  Notre expertise nous permet de contribuer à la formation d’experts en ce domaine, d’uniformiser les pratiques en assurant des soins de très grande qualité aux patients, dans le contexte d’un accompagnement humain et d’excellence académique et de contribuer à l’avancement et au développement de projets de recherche novateurs dans ce domaine.

Cette formation vise à promouvoir l’acquisition de nouvelles connaissances et d’une solide expertise pour éventuellement œuvrer dans un centre de radio-oncologie et devenir un chef de file dans le domaine.

Le domaine de la radiothérapie ORL fait appel à des connaissances et des compétences spécifiques au sein de la radio-oncologie, plus pointues que celles requises pour la pratique générale de cette spécialité. Ce domaine est très spécifique et nécessite des habiletés techniques plus développées et une exposition à un plus vaste éventail de cas que ce qu’exige et permet la formation de base de 5 ans. Les connaissances scientifiques dans ce domaine sont très dynamiques et elles nécessitent une maîtrise et une interprétation des données qui sont en constante évolution. Cette formation spécialisée se déroule selon une approche qui favorise, encadre et prône l’excellence tant sur le plan clinique que scientifique, ainsi que dans l’application de notions fondamentales et cliniques, en enseignement, en recherche et dans les soins aux patients porteurs de différentes pathologies nécessitant un traitement de radiothérapie ORL.

Il s’agit d’un programme de formation surspécialisée d’une durée de 12 mois dont le but est la formation d’un expert dans la pratique de la radiothérapie ORL.

Le programme permet par ailleurs une collaboration interdisciplinaire de spécialistes en chirurgie ORL, en oncologie, en pathologie et en radiologie. De plus, l’éducation, la transmission des connaissances, la collaboration avec les autres professionnels de la santé interagissant pour le bien-être du patient, le développement d’aptitudes et des comportements face aux malades dans le profond respect de la personne, sont une priorité pour les radio-oncologues impliqués dans le programme de radiothérapie ORL, plusieurs d’entre eux ayant des mandats universitaires en tant qu’enseignants et chercheurs.

Site web du département / programme

Structure

Durée : 1 an

Ce programme de formation surspécialisée aura une durée de 12 mois, soit 13 périodes de 4 semaines.

Il s’agit d’études à temps plein.

Volumes d’activités minimales : 3 à 4 jours par semaine en clinique et 1 à 2 journées en recherche. Participation aux activités académiques du département et à l’enseignement. Participation à la garde, conjointement avec les résidents du programme et les résidents hors programme.

Centre de formation

  • CHUM – Hôpital Notre-Dame

Méthodes d’évaluation 

Formulaire d’évaluation des rôles CanMEDS

Le directeur du Programme demande tous les 3 mois, au responsable de chaque profil de formation concerné, de colliger et de faire un rapport des fiches d’évaluation qui couvrent les rôles CanMEDS et qui doivent être remplies par les professeurs concernés au sein du programme. L’évaluation synthèse est alors présentée et discutée avec l’étudiant par le directeur du programme ou le responsable concerné.

Portfolio descriptif :

L’étudiant devra tenir un portfolio du nombre de patients dont il a eu la responsabilité (avec diagnostic associé) ainsi que du nombre et type de procédures effectuées selon le profil de formation. Des éléments de ce portfolio seront discutés avec le responsable de l’évaluation lors des rencontres d’évaluation, permettant d’évaluer certains acquis ou certaines difficultés de l’étudiant.

Évaluation des compétences techniques, des connaissances, de l’interprétation des données et de la communication

Ces points font l’objet d’une vigilance constante par les professeurs enseignants et les membres du comité du programme.

Rétroaction lors des présentations obligatoires de l’étudiant

L’apprenant recevra une rétroaction sous la forme d’une grille suite à une présentation scientifique du jeudi midi.

Évaluation formelle du projet de recherche et de toutes productions orale ou écrite découlant

L’apprenant recevra une rétroaction formative continue à toutes les étapes d’avancement de son projet et une évaluation formelle suite à la complétion du projet.

Enseignement

Enseignement mensuel ciblé sur les aspects physiques, dosimétriques et cliniques de la radiothérapie ORL (présentation formelle ou lectures dirigées).

Admission

Pour être admissible à titre d’étudiant régulier au programme de perfectionnement en radiothérapie ORL, le candidat doit :

  • Satisfaire aux conditions générales d’admissibilité du Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales
  • Être titulaire d’un diplôme de docteur en médecine
  • Être titulaire d’un diplôme de spécialiste en radio-oncologie. Les candidats canadiens doivent détenir la certification du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada en radio-oncologie. Les candidats étrangers doivent détenir le diplôme de médecin spécialiste en radio-oncologie délivré par leur pays d’origine.

Documents additionnels à fournir lors de la demande d’admission

  • Présenter une lettre d’intention dans laquelle il décrit son cheminement de carrière et les motifs l’incitant à entreprendre des études supérieures ainsi que ses attentes face au programme, commente la pertinence de sa préparation et les conditions favorables à sa réussite et décrit ses champs d’intérêt
  • Présenter un curriculum vitae
  • Présenter deux lettres de recommandation de ses pairs

Connaissances préalables requises

Faire preuve d’une bonne connaissance des langues française et anglaise

Nombre d’entrées annuellement : 1

Programme

Nombre de moniteurs cliniques : 1
Nombre de professeurs : 5

Recherche

Du temps de recherche, minimum d’une journée par semaine, est prévu pour que les étudiants puissent développer leurs projets de recherche :

  • Écrire un protocole
  • Colliger les données
  • Évaluer cliniquement, rencontrer et suivre les patients approchés pour participer à des études cliniques
  • Analyser les données
  • Préparer des présentations et écrire des articles
  • Assister à des sessions scientifiques
  • Présenter leurs travaux