Soins intensifs adultes

Directeur du programme : Dr Martin Albert
Adjointe administrative : Sandra L’Archevêque
Contacter la personne-ressource

Description du programme

La formation en soins intensifs adultes prépare les résidents à faire face à une variété de situations cliniques où les patients présentent divers problèmes médicaux et chirurgicaux résultant de la défaillance d’un ou de plusieurs organes ou systèmes. Ce programme d’une durée de deux ans familiarise les résidents avec un éventail de maladies étudiées dans plusieurs milieux de stage, lesquelles sont caractérisées par des éléments d’instabilité des fonctions vitales, ce qui requiert une prise en charge globale des patients, sur les plans à la fois de l’expertise médicale, des aspects techniques et des enjeux éthiques.

Le programme de formation, qui s’étend sur 24 mois, répond aux exigences du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Il comporte 12 mois de formation obligatoire en soins intensifs dans le réseau de l’Université de Montréal, auxquels s’ajoutent 6 mois de formation optionnelle liée à la spécialité et 6 mois de recherche ou d’érudition.

Le programme en soins intensifs adultes de l’Université de Montréal est destiné à former des intensivistes solides pouvant travailler tant en milieu d’enseignement qu’en milieu communautaire. L’acquisition des compétences CanMEDS propres à la spécialité est basée sur :

  • Des rotations dans des milieux cliniques dont les objectifs de formation ont trait à l’expertise de ces centres hospitaliers.
  • Un enseignement au chevet du patient donné par un corps professoral réputé, constitué exclusivement d’intensivistes diplômés ayant une formation postdoctorale et issus des spécialités médicales, anesthésiologiques et chirurgicales.
  • Un suivi effectué par des médecins traitants et des consultants qui représentent l’ensemble des surspécialités médicales, chirurgicales et radiologiques interventionnelles.
  •  Des tournées et une prise en charge multidisciplinaires par des professionnels en soins infirmiers, inhalothérapie, pharmacie clinique, physiothérapie, nutrition clinique, ergothérapie et stomothérapie.
  • Des séminaires d’une journée complète tous les mois à l’intérieur desquels les objectifs de formation du Collège royal sont atteints à partir de présentations, de documents distribués au préalable et de clubs de lecture. Des ateliers sur diverses compétences CanMEDS y sont régulièrement intégrés.
  • La préparation par le résident de conférences, réunions sur la morbidité-mortalité, clubs de lecture et présentations de résultats de recherche.
  • Une formation avant-gardiste en échographie cardiaque transthoracique, transœsophagienne et en échographie ciblée thoracique, abdominale et vasculaire accompagnée par des modules de simulation informatique.
  • L’apprentissage par simulation de haute fidélité de la réanimation cardiorespiratoire (ACLS) et de la réanimation des polytraumatisés (ATLS).
  • L’inscription à la formation ACES du Collège royal est fortement recommandée.
  • L’enseignement de l’éthique intégré aux séminaires de formation et sous forme de soupers-discussions.
  • L’évaluation normative de l’acquisition des compétences CanMEDS de façon ciblée par les divers milieux, ainsi que par des examens formatifs semestriels.
  • Six mois de recherche structurés et supervisés par un tuteur et un comité de la recherche avec une banque de projets auxquels travailler et la possibilité d’élaborer un projet personnel avec un superviseur attitré.

Structure

Durée : 2 ans

Tableau des stages

Stages obligatoires (12 mois, 13 périodes) Périodes
CHUM 5
Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal 3
Hôpital Maisonneuve-Rosemont 2
Institut de cardiologie de Montréal 1
Centre hospitalier régional de Trois-Rivières 1
Rotation supplémentaire dans 1 des milieux obligatoires selon préférence
1
Stages à option (6 mois, 7 périodes)
Anesthésiologie 1
Bronchoscopie 1
Échographie transthoracique, transœsophagienne et ciblée 3
Médecine du transport 1
Médecine d’urgence 1
Toxicologie 1
Soins intensifs néphrologiques 1
Chirurgie cardiaque 1
Soins intensifs pédiatriques 1
Transplantation 1
Neurochirurgie 1
Toute surspécialité médicale ou chirurgicale reconnue par le comité des résidents et pertinente à la formation 1
Recherche, érudition (6 mois, 7 périodes)

Méthodes d’évaluation

  • Fiches d’évaluation formelle de stages
  • Examen écrit formatif semestriel
  • Évaluation des compétences transversales CanMEDS
    • Occasions propices à l’apprentissage (OPA)
    • Simulation
  • Examen de fin de formation du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • une journée complète par mois (le dernier vendredi de chaque période),
  • deux journées de formation annuelles en ETT, ETO et échographie ciblée,
  • moyenne de quatre simulations par année,
  • deux journées de la recherche,
  • cycle de deux ans,
  • clubs de lecture, conférences, réunions sur la morbidité-mortalité.

Admission

Pondération :         

  • Évaluation des stages dans la spécialité de base avec accent mis sur le professionnalisme et l’expertise : 30 %
  • Deux lettres de recommandation : 10 %
  • Lettre de motivation : 15 %
  • Entrevues par le comité d’admission : 45 % (entrevue générale, 35 %, et mise en situation, 10 %)

Capacité totale : 12 résidents (4 à 5 postes attribués annuellement par le ministère de la Santé et des Services sociaux)

Nombre d’entrées annuellement : de 2 à 5 selon la capacité d’accueil

Les demandes d’admission au programme passent par le Service canadien de jumelage des résidents (CARMS), qui établit leur nombre chaque automne. Certains candidats peuvent également être admissibles au programme par les parcours de formation complémentaire et les contingents particuliers.

Formation complémentaire encouragée

  • Canadian Critical Care Forum
  • European Intensive Care Meeting
  • Society of Critical Care Meeting
  • Canadian Critical Care Trials Group
  • Revue annuelle canadienne de soins intensifs
  • Congrès annuel de la Société des intensivistes du Québec
  • Formation ACES

Recherche

Au total, six mois de résidence sont alloués à la recherche ou à un projet d’érudition, conformément aux exigences du Collège royal. Nous demandons à chaque résident de mener à terme un projet de recherche avec un superviseur; les présentations orales d’affiches et d’abrégés à des congrès ainsi que la publication des résultats de recherche sont les objectifs visés. Un comité de la recherche est responsable de superviser cet aspect de la formation des résidents. Deux journées de la recherche présidées par le responsable de la recherche au sein du programme sont tenues chaque année. Les résidents soumettent leur projet de recherche et sont initiés à la méthodologie de la recherche par divers chapitres du Guide de la recherche pour les résidents du Collège royal et par un statisticien. Une banque de projets de recherche permet aux résidents tuteurs d’aider les autres résidents dans cet aspect de leur formation et ceux-ci sont encouragés à élaborer un projet qui leur est propre.

Le programme soutient également les résidents intéressés par une carrière scientifique

et désireux de s’inscrire au programme de clinicien chercheur du Collège royal, qui est sous la direction du Vice-décanat aux études médicales postdoctorales de l’Université de Montréal.