Urogynécologie et reconstruction pelvienne

Directrice du programme : Marie-Ève Clermont
Directeur du département : Line Leduc
Secrétaire du programme : Sandra Charland
Personne-ressource à l’Université: personne-ressource

Description du programme

Il s’agit d’un programme de perfectionnement d’une durée de 2 ans. Chaque année comporte 13 périodes de quatre semaines. Ce programme est offert aux résidents qui ont terminé un programme de résidence en obstétrique et gynécologie et passé avec succès l’examen du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC) ou l’équivalent. Ce programme pourrait également être offert à un clinicien déjà en pratique qui désire faire une année de perfectionnement, mais les mêmes pré-requis s’appliquent.

Cette formation se déroule selon une approche surspécialisée qui favorise, encadre et prône l’excellence en clinique, en salle d’opération, en recherche et en équipes multidisciplinaires. Les stages sont supervisés uniquement par des surspécialistes en urogynécologie. Les stages se déroulent principalement dans les cliniques surspécialisées d’urogynécologie, de neuro-urologie, de pessaires, de cystoscopie et d’urodynamie.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 2 ans

Tableau des stages

Année Stage Périodes
1 Urogynécologie et reconstruction pelvienne I 7
Chirurgie minimalement invasive et urogynécologie I 1
Gériatrie 1
Recherche 1
Urologie 1
Option 2
2 Chirurgie digestive/colorectale et investigation gastro-entérologique 2
Urogynécologie et reconstruction pelvienne II 2
Stage de pédagogie appliquée 1
Recherche 2
Urologie pédiatrique 1
Fellow finissant 4
Chirurgie minimalement invasive et urogynécologie II 1

Stages à option

  • ITM II
  • Urogynécologie gériatrique (Institut de gériatrie de Montréal)
  • Recherche clinique
  • Thérapie physique (Institut de réadaptation de Montréal et cabinet de Mme Louise Perrin, pht spécialisée en incontinence)

Centres de formation

  • CHUM
  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • Option disponible à l’Hôpital Juif de Montréal et à l’Institut de gériatrie

Les activités chirurgicales se tiendront dans les CHU et CHA suivants:

  • CHUM
  • CHU mère-enfant Ste-Justine

Méthodes d’évaluation

Le résident (Fellow) est évalué sur une base continue et à la fin de chacun des stages selon les grilles d’évaluation en vigueur à la Faculté de médecine et en fonction des objectifs CanMEDS.

  • Formulaire d’évaluations des rôles CanMEDS
    La responsable de l’évaluation et directrice du programme demande aux trois mois, à tous les professeurs concernés au sein du programme, de remplir une fiche d’évaluation qui couvre tous les rôles canMEDS. Elle compile ces évaluations, les discutent avec les professeurs et remplit une évaluation synthèse. L’évaluation synthèse est alors présentée et discutée avec le résident.
  • Autres méthodes :
    • Entrevue : à la fin de chaque stage, il s’agit ici de vérifier les connaissances de base sur les grandes problématiques spécifiques et de questionner des éléments plus complexes d’évaluation et de prise en charge et vérifier certaines compétences transversales (situation de conflit dans une équipe, bases de la communication et de la collaboration efficace, etc.).
    • Portfolio descriptif et réflexif : des éléments de ce portfolio seront discutés avec le responsable de l’évaluation, permettant d’évaluer certains acquis ou certaines difficultés du résident. Ce portfolio vise principalement à vérifier les acquis chirurgicaux.
    • Évaluation 360. Cette évaluation sera faite 3 fois. La responsable de l’évaluation et directrice du programme l’intègre dans une des rencontres d’évaluation.
    • Évaluation de la qualité des communications. Ce point fait l’objet d’une vigilance constante par les responsables de stage, dans les différentes situations tant auprès des patients et leurs proches qu’auprès des équipes de travail. La rétroaction est immédiate et la directrice du programme est informée.
    • Rétroactions sporadiques lors des présentations obligatoires du résident – Minimum 2 conférences et 3 animations de lecture dirigée (Journal Club) – sous forme d’étude de cas ou de capsule scientifique lors des rencontres scientifiques hebdomadaires du Service.
    • Évaluation par observation directe du geste chirurgical et rétroaction immédiate et consignation au portfolio.

Enseignement

Programme d’enseignement formel :

  • Non

Admission

Pondération: : 1

Nombre d’entrées annuellement : 1

Programme

Nombre de résidents : 1 (du programme d’obstétrique-gynécologie à chaque période)
Nombre de professeurs : 10

Nombres de fellows et types de fellowships

Nombre de fellows : 1

Fellowships :

  • Urogynécologie et chirurgie de reconstruction pelvienne avancée

Recherche

  • Infirmière de recherche
  • Physiothérapeute de recherche
  • Laboratoire d’urodynamie
  • Association de recherche avec :
    • Institut universitaire de gériatrie (Dr Tannenbaum)
    • Institut de réadaptation de Montréal (Dre C. Dumoulin)
    • Université du Québec à Montréal (Dre Sophie Bergeron)
  • Statisticien en support par le département universitaire
  • Association de longue date avec l’industrie pharmaceutique apportant régulièrement des projets de recherche subventionnés.