Comité d’évaluation du programme

Le professeur ou le responsable de stage qui procède à votre évaluation consigne ses observations, mais ne se prononce pas sur la réussite ou non du stage. Cette responsabilité incombe au comité d’évaluation du programme, qui tient compte de la fiche d’appréciation de stage et de toute autre forme d’évaluation faite en cours de stage, s’il y a lieu, ainsi que de votre progression dans le programme.

Le comité d’évaluation est constitué :

  • de professeurs de la faculté désignés par le directeur de programme
  • d’au moins un représentant des résidents, élu ou désigné par ses pairs

Vous ne pouvez pas exiger que le résident qui siège au comité d’évaluation se retire lorsque votre évaluation est discutée. Par contre, pour préserver le principe d’impartialité, le résident membre du comité d’évaluation doit se retirer des délibérations lorsque son évaluation est discutée ou s’il se considère en conflit d’intérêts quand l’évaluation d’un autre résident est discutée. En l’absence d’un comité d’évaluation du programme, le comité de programme peut agir à sa place.

Le comité d’évaluation accorde la mention globale « Succès », « Échec » ou « Inférieur aux attentes » qui sera inscrite sur votre fiche d’appréciation de stage. La mention « Échec » ou « Inférieur aux attentes » constitue une évaluation de stage défavorable. Pour accorder une mention globale, le comité tient compte, sans nécessairement s’y limiter, de l’importance relative des différents critères d’évaluation (annexe A) et des commentaires présents sur la fiche d’évaluation.

Pour obtenir la mention « Succès » et pour que le stage soit valide, vous devez en avoir fait au moins les trois quarts.

Dans le cas contraire, le comité d’évaluation décide si ce stage doit être ultérieurement terminé ou repris en entier.

Il est à noter que les congés de maladie, les suspensions (congés sans solde), les jours fériés et les vacances sont considérés comme des absences, mais que les lendemains de garde ne le sont pas. Une garde de fin de semaine (de samedi à dimanche ou de dimanche à lundi) ne compense pas une absence. Les gardes font partie intégrante de la formation et un stage ne peut être considéré comme valide sans les gardes, exception faite du retrait préventif à partir de 20 semaines de grossesse prévu à la convention collective.

Lorsque vous obtenez la mention « échec », vous êtes tenu de reprendre votre stage selon les modalités que le comité d’évaluation détermine.

Le comité d’évaluation peut décider que vous devez reprendre un stage si vous avez obtenu la mention globale « Inférieur aux attentes ».